SDM Accueil
   Accueil
   Plan du site
   Coordonnées
   Crédits
     


Après la foudre :un roman en mots et en images


Auteur(s) et collaborateur(s) : Brian Selznick ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Danièle Laruelle.
Éditeur : Toronto : Scholastic, c2012.
Pagination : 636, [1] p. : ill. ; 22 cm.
ISBN : 9781443120067

Gunflint Lake, Minnesota, juin 1977. En fouillant dans les effets personnels de sa mère qui vient tout juste de décéder, Ben découvre un livre ancien sur les cabinets de curiosités ainsi qu'un marque-page au dos duquel figure une petite note manuscrite. Rédigée l'année de sa naissance, cette dernière lui laisse croire que son père, qu'il n'a jamais connu, pourrait bien habiter New York. Alors qu'il compose le numéro inscrit sur le signet afin d'en avoir le coeur net, la foudre s'abat sur sa demeure et le plonge dans une surdité complète en atteignant son seul tympan en santé (il est né sourd d'une oreille) via les fils du téléphone. Fermement décidé à éclaircir le mystère en dépit de tout, Ben fugue et rejoint la Grosse Pomme afin de mener son enquête... Hoboken, New Jersey, 1927. Rose Kincaid, elle, se sent prisonnière de l'immense maison qu'elle habite seule avec son père. Sourde de naissance et interdite de sortie dans un monde extérieur que l'on juge trop dangereux pour elle, la jeune fille passe ses journées à feuilleter les albums dans lesquels elle collige tous les articles de journaux traitant d'une mystérieuse actrice dont elle suit la carrière pas à pas. Lorsqu'une chronique annonce la venue de la star sur le sol new-yorkais, Rose s'enfuit et prend le ferry afin d'aller à sa rencontre... -- Dans la parfaite lignée de ##Hugo Cabret##, une oeuvre magnifique, captivante et profondément émouvante qui donne à suivre en parallèle deux quêtes identitaires qui se font écho à travers le temps jusqu'à se rejoindre dans une finale surprenante et poignante. À une cinquantaine d'années d'intervalle, les routes de Ben et de Rose convergent en effet vers le Muséum d'histoire naturelle de la métropole new-yorkaise. Métropole dont les odeurs, lumières et mouvements forment, pour les jeunes héros atteints de surdité, "un spectacle qui se déroul[e] en silence, tel un film effrayant dont on aurait coupé le son" (p. 265). Cette référence au cinéma (et notamment à l'apparition des premiers films parlants) joue un rôle de premier plan dans l'oeuvre au sein de laquelle l'histoire de Rose est exclusivement narrée par le biais de crayonnés réalistes d'une admirable expressivité qui permettent au lecteur de ressentir toute la détresse de la jeune fille que son handicap (que l'on ne comprend qu'au milieu de l'ouvrage) coupe du monde extérieur. L'aventure de Ben, qui est quant à elle narrée d'une plume soignée et pétrie de sensibilité, apporte toutefois un éclairage complémentaire au ressenti de Rose en raison de l'expérience de la surdité complète effectuée par le jeune garçon. Un chef-d'oeuvre qui explore de façon magistrale les thèmes de la filiation, de la surdité et de la découverte de soi. [Caroline Ricard]

Public-cible : Enfants de 9 à 12 ans , Jeunes de 12 à 15 ans
Indice de valeur/utilité : 5 (Très recommandé)
Sujets : Orphelins -- Romans.
Famille -- Romans.
Sourds -- Romans.
Identité (Psychologie) -- Romans.
Fugue -- Romans.
New York (N. Y.) -- Histoire -- 20e siècle -- Romans.
American Museum of Natural History -- Romans.

Profil : Exvagus -- Quadrine
No SDM : B228773


Expédier cette notice à l'adresse de courriel suivante:


Profil Exvagus | Profil Alkim | Profil Dunamis | Profil Adventura | Profil Quadrine

Bibliomanes
Promotion de la lecture chez les jeunes par les bibliothécaires professionnels de SDM Inc.



© Services documentaires multimédias Inc., 2005