SDM Accueil
   Accueil
   Plan du site
   Coordonnées
   Crédits
     


Dernière chance


Auteur(s) et collaborateur(s) : Norah McClintock ; traduit de l'anglais par Claudine Vivier.
Éditeur : Montréal : Hurtubise, 2010.
Pagination : 288 p. ; 19 cm.
ISBN : 9782896472857

Parce qu'elle a pris part à une manifestation pacifique ayant mal tourné en raison d'un malheureux quiproquo, Robyn est condamnée à travailler tout l'été dans un refuge pour animaux. Elle qui a une phobie des chiens! Les choses se compliquent toutefois davantage lorsqu'elle y retrouve Nick D'Angelo, un ancien copain d'école qu'elle a dénoncé pour vol quatre ans auparavant. Visiblement, rien ne s'est arrangé depuis pour l'adolescent, qui participe désormais au programme "Rééduquer un chien". En vertu de ce dernier, de jeunes contrevenants et des chiens difficiles cheminent ensemble quelques semaines, les premiers pour apprendre à gérer leur violence et les seconds pour réapprivoiser la gent humaine qui les a maltraités. Au fil des jours, Robyn est peu à peu amenée à remettre en question le jugement qu'elle porte sur Nick, lui qui fait preuve d'un grand dévouement à l'égard de la bête dont il a la garde. Or, lorsqu'elle surprend une ombre dans le bureau où est conservé l'argent amassé dans le cadre d'une collecte de fonds, elle soupçonne d'emblée Nick d'avoir perpétré un nouveau vol. Mais a-t-elle le droit de porter des accusations sans preuve, sur la seule foi du passé? L'adolescent brouille d'ailleurs davantage les cartes lorsqu'il se fait accuser d'un vol de voiture avec délit de fuite auquel il plaide coupable. Mais l'est-il réellement? -- Un nouveau suspense psychologique mené de main de maître dont l'efficacité tient en grande partie aux protagonistes magnifiquement campés et nuancés. À commencer par le mystérieux Nick, dont les différentes facettes se révèlent peu à peu à travers le regard de Robyn. La narration assumée par cette dernière favorise sans contredit la plongée du lecteur au coeur des événements tout en lui permettant, comme l'héroïne, de remettre en cause ses propres doutes et de se méfier des jugements hâtifs et trop facilement portés. Plus qu'un policier captivant, c'est également une ode à la tolérance qui s'esquisse au fil des pages, l'auteure invitant à poser un regard différent sur les jeunes contrevenants dont les comportements violents, bien qu'inexcusables, ne sont trop souvent que le résultat de moyens de défense développés au fil des ans dans des familles dysfonctionnelles. Un récit aux multiples niveaux de lecture, donc, qui prône de surcroît les bienfaits de la zoothérapie tout en militant pour la protection des animaux et le droit à une seconde chance pour tous les jeunes auxquels les parents n'ont pas offert un environnement propice à l'épanouissement. [Caroline Ricard]

Public-cible : Enfants de 12 à 17 ans
Indice de valeur/utilité : 5 (Très recommandé)
Sujets : Délinquance juvénile -- Romans.
Chiens -- Dressage -- Romans.
Romans policiers.
Famille -- Romans.
Relations homme-animal -- Romans.
Préjugés -- Romans.
Peur -- Romans.

Profil : Dunamis -- Quadrine
No SDM : B033823

Feuilletage en ligne


Expédier cette notice à l'adresse de courriel suivante:


Profil Exvagus | Profil Alkim | Profil Dunamis | Profil Adventura | Profil Quadrine

Bibliomanes
Promotion de la lecture chez les jeunes par les bibliothécaires professionnels de SDM Inc.



© Services documentaires multimédias Inc., 2005