SDM

Services documentaires multimédias

TD7 - Contrôle de la qualité

7.1.1 But de la politique
7.1.2 Généralités
7.1.3 Cas particuliers

7.1.3.1 Catalogage descriptif

7.1.3.2 Classification

7.1.3.3 Indices d'évaluation

7.1.3.4 Suivi des erreurs

7.1.3.5 Corrections dans la base

7.1.3.6 Désaccords avec les réviseurs

7.1.3.7 Stagiaires

7.1.4 Procédures


7.1.1 But de la politique

La présente politique a pour but d’encadrer le processus de contrôle de la qualité des notices bibliographiques créées dans la base CHOIX.

7.1.2 Généralités

SDM a choisi d’implanter un processus de vérification afin de contrôler la qualité des notices ajoutées à la base Choix. Pour ce faire:

  • Des bibliothécaires désignés par le directeur du traitement vérifient les notices de leurs collègues;
  • Des bibliotechniciens désignés par le directeur du traitement vérifient le catalogage descriptif et l’orthographe des résumés.

L’objectif des activités de contrôle de la qualité est d’obtenir un taux d’erreur de moins de 10% pour l’ensemble des éléments que contiennent les notices ajoutées à la base CHOIX. Un taux d’erreur moindre est souhaitable mais ne doit pas être obtenu aux dépens des objectifs de productivité. À noter que la révision ne vient pas remplacer le travail de vérification qui doit être normalement fait par les catalogueurs eux-mêmes.

7.1.3 Cas particuliers
7.1.3.1 Catalogage descriptif

En ce qui a trait au catalogage descriptif, les réviseurs vérifient l’ensemble de la notice mais s’attardent particulièrement aux points d’accès suivants : auteur, titre, collection et ISBN.

7.1.3.2 Classification

En ce qui a trait à la classification, l’indexation et aux résumés, les réviseurs vérifient la pertinence de l’indice Dewey et des vedettes-matière attribués et la conformité de ceux-ci avec les outils de référence prescrits. La qualité de la langue des résumés est également vérifiée.

7.1.3.3 Indices d'évaluation

Les réviseurs ne corrigent pas les indices d'évaluation (valeur/utilité et catégories d'usagers) puisqu’il s’agit d’éléments d’interprétation. Les erreurs flagrantes (inattention…) doivent être cependant signalées directement aux professionnels concernés. Ces derniers sont les seuls à pouvoir corriger leurs indices d'évaluation. Dans certains cas, le directeur du traitement peut modifier ces indices, mais il change alors les initiales du professionnel.

7.1.3.4 Suivi des erreurs

Les bordereaux de traitement documentaire comportant des corrections sont remis périodiquement aux employés concernés afin que ces derniers en prennent connaissance. Ces bordereaux doivent être ensuite remis dans les dossiers de correction. Ces dossiers sont remis aux employés à la fin de l’année. Les employés peuvent disposer à leur convenance de ces dossiers.

7.1.3.5 Corrections dans la base

Seules les personnes autorisées par le directeur du traitement (réviseurs et responsable de la normalisation) peuvent faire des corrections dans la base CHOIX.

7.1.3.6 Désaccords avec les réviseurs

En cas de désaccord avec une correction apportée à son travail, un catalogueur, indexeur ou classificateur peut demander des explications aux réviseurs. Si le désaccord persiste, le cas sera référé au directeur du traitement.

7.1.3.7 Stagiaires

La présente politique ne s’applique pas à la vérification du travail des stagiaires. Ces derniers sont vérifiés plus exhaustivement.

7.1.4 Procédures

Les réviseurs vérifient :

  1. que le nom de l’auteur du livre est correctement orthographié et fidèle à la forme entrée dans la base Fautor. Toutes les entrées-auteurs sont vérifiées.
  2. que le titre est correctement orthographié et tiré de la source prescrite selon RCAA2. Toutes les entrées-titres sont vérifiées.
  3. que la collection est correctement orthographiée et conforme à l’entrée dans la base Fautor. Toutes les entrées-collections sont vérifiées.
  4. que l’indice Dewey est pertinent et précis. L’indice doit être correctement développé et correspondre au sujet (le plus englobant ou selon les instructions du quatrième volume de la CDD). La concordance avec la base CHOIX est importante mais n’est pas obligatoire. En effet, tous les indices de cette base n’ont pas nécessairement été mis à jour.
  5. que certains champs de codage, notamment ceux du guide et 008 (pays, langue, etc.) et "auteur québécois", sont correctement complétés.
  6. que la segmentation de l’indice Dewey est correctement faite selon la politique TD-2.
  7. que le chiffre Cutter est attribué en conformité avec la politique TD-2.
  8. que la qualité de la langue du résumé soit satisfaisante. Les corrections dans les résumés ne doivent pas modifier le sens des résumés à moins que ces derniers dérogent de la politique TD-6. Dans ce cas, les réviseurs doivent présenter les modifications de sens aux professionnels concernés.
  9. que les vedettes-matière sont conformes au RVM et sont pertinentes. Il n’est pas utile d’attribuer trop de vedettes-matière pour les romans. Il n’est pas permis aux indexeurs de créer de nouvelles vedettes-matière. Les suggestions de création sont remises au réviseur, désigné par le directeur du traitement, qui les réfère à l’Université Laval.